Table ronde
samedi 16 mai
de 13h05 à 14h30
Partager

Lecture de ruines. Bandes dessinées et mémoires de la guerre

Les vestiges de la guerre, comme les morts, les blessés, les dévastations de la nature, la dépression économique, le désenchantement moral et les ruines marquent les images, les dispositifs narratifs et les valeurs de la BD. L’imaginaire de la BD participe-t-il d’une mémoire des guerres, de leur propagande, de leur contestation, voire de leur commémoration héroïsée?

Lieu
Uni Bastions , Salle B112

Uni Bastions

Salle B112