Table ronde
jeudi 14 mai
de 12h05 à 14h00
Partager

Peut-on représenter la paix?

Bien que moins sujette à représentation que la guerre, la paix n’a jamais été oubliée dans les représentations artistiques et celles-ci ont fait preuve d’une grande inventivité. Quels sont les moyens, conventionnels ou astucieux, utilisés par les artistes de l’Antiquité et de l’époque moderne pour représenter la paix?

Informations complémentaires

Les études consacrées à la guerre, à son iconographie comme à ses formes de représentation, occupent une place considérable dans l’historiographie des arts antiques et modernes. Cette place est justifiée, compte-tenu du nombre important des objets qui ont traité de la question du conflit armé et des grandes batailles, mais aussi de l’importance de ces thèmes au sein des enjeux historiques, politiques et esthétiques de l’Antiquité et des temps modernes. Toutefois, et contrairement à une idée reçue, la Paix n’a jamais été oubliée par les artistes ou les théoriciens de l’art, qui ont fait preuve d’une grande inventivité en s’interrogeant sur les moyens iconographiques et plastiques de mettre en scène un sujet jugé moins spectaculaire et plus difficilement représentable. Au cours de cette table-ronde, il s’agira de réfléchir sur les problèmes, iconographiques et formels, posés par la représentation de la Paix, mais aussi sur les moyens, parfois conventionnels, souvent astucieux, utilisés par les artistes de l’Antiquité et de l’époque moderne pour contourner ces difficultés.

Lieu
Uni Bastions , Salle B101

Uni Bastions

Salle B101